Vervoort: « Je n’aurais pas su dire non à Geer une deuxième fois »

Pierre Vervoort est désormais de retour en P1, deux saisons après son départ à Braives. Retour sur cette expérience et son choix de revenir chez nous.

Te voici de retour à Geer. Peux-tu nous expliquer pourquoi tu as décidé de revenir au club, deux saisons après l’avoir quitté ?

Tout simplement parce que j’y ai laissé des amis dont le T1 et le T2. J’ai déjà refusé de revenir à Geer l’année passée pour rester une saison de plus à Braives mais cette fois si je n’aurais pas su dire non une deuxième fois.

Quels souvenirs garderas-tu de ton passage à Braives ?

Notre titre de champion sans hésiter. Et, d’un point de vue personnel, mon titre de meilleur buteur de la série en P2 !

Tu as énormément marqué en P2 l’an dernier, en terminant meilleur buteur de la série, mais cette année tu es moins en réussite un échelon plus haut. Si Geer monte au sein de l’élite provinciale, auras tu un sentiment de revanche par rapport à toi-même ?

Effectivement oui, un attaquant qui n’inscrit que deux goals (jusque maintenant) ne peut pas être satisfait de ses prestations personnelles…

Les oppositions entre Braives et Geer ont souvent été disputées ces dernières saisons. Mais la situation de ton club est actuellement compliquée, alors que Geer n’est pas encore assuré de monter en P1. Un nouveau derby entre les deux cercles en P1 l’an prochain, cela te plairait ? Y crois-tu ?

C’est toujours spécial pour un joueur de défier son ancien club… Donc oui effectivement cela me plairait et je souhaite que cela soit en P1 !

Pour Braives, j’y crois aussi, il nous reste 7 matches à disputer, et il n’y a que deux points qui nous séparent de la place de barragiste (du moins si le classement de la division supérieur ne change pas). Je suis donc persuadé que tout est encore possible, même si nous ne sommes pas dans une situation idéale.

Nicolas Henkinet sera ton coach l’an prochain, mais c’est aussi un de tes amis dans la vie de tous les jours. Comment comptes-tu gérer cet aspect sur le terrain ?

Nicolas a déjà connu une telle situation cette année avec plusieurs de ses joueurs, et cela se passe très bien. Je ne me pose donc même pas la question, tout se fera naturellement.

Que ce soit en P1 ou en P2, quels seront tes objectifs personnels et collectifs la saison prochaine ?

Si par malheur Geer devait rater le titre, l’objectif du club sera à nouveau clair : le titre en P2. Mais je suis confiant et Geer sera en P1 l’an prochain, l’objectif sera donc de prendre un maximum de points afin de passer une saison tranquille.

D’un point de vue plus personnel, c’est simple, en tant qu’attaquant ce sera d’inscrire le plus grand nombre de buts possible, afin d’aider l’équipe à atteindre ses objectifs. Par ailleurs, Je pense que faire mieux que cette année ne me semble pas insurmontable…

Bruno Philippe